Bouville Info Novembre 2022

Retrouvez le Bouville Info de Novembre 2022 au format pdf. Voici l'éditorial de M. le Maire.

Chères Bouvillaises, Chers Bouvillais,

L’année dernière à la même époque, je vous ai présenté notre plan d’actions afin d’améliorer la gestion des espaces verts sur notre commune.
Avec un recul d’une année sur la nouvelle organisation nous pouvons être satisfaits, même s’il reste des points à améliorer.
Au niveau des points positifs, l’entretien du parc du château, l’entretien du cimetière et des chemins de randonnées sont devenus une priorité de nos agents et force est de constater que cela se voit.
Dans les axes à améliorer : l’entretien du bois avec son parcours sportif et une maintenance plus régulière des espaces verts de la D6015 reste à finaliser.
Une nouvelle répartition des tâches entre notre prestataire et nos agents devrait rapidement solutionner ces points.
Si l’on parle des actions en cours je me dois de vous parler des derniers travaux réalisés.
Des travaux de voiries ont en effet été initiés ces derniers mois et je veux vous expliquer nos choix et options sur les différentes infrastructures.
La réfection de la voie communale de la Tour de Garde a été réalisée conjointement entre le fond d’aménagement foncier de l’autoroute et la Municipalité.
Le dispositif AFAFAF financé par ALBEA avait été initié à l’époque de la construction de l’autoroute et certains aménagements avaient été sélectionnés afin de compenser la perte de fonciers de certains exploitants agricoles. La Tour de Garde avait été alors retenue.
L’élargissement de la voie et l’effacement des réseaux ont donc été financés par ce fond.
Concernant la Municipalité, nous avions à notre charge la réfection de la voirie.
Certains se sont émus de la qualité supérieure de bitume qui a été réalisée sur cette voie ainsi que sur celle du HAUT PAS.
Le Conseil Municipal après avoir délibéré a pris la décision d’effectuer sur ces voies un enrobé à chaud.
Il s’avère, en effet, qu’à terme, ce procédé garanti une meilleure durée de vie du bitume surtout si, quotidiennement, des camions à charges importantes sillonnent ces routes, or c’est le cas avec le laitier.
La garantie de vie de nos équipements doit être un critère lors de nos décisions et dans ce cas précis c’est ce qui a prévalu.
Par ailleurs trois autres voies communales ont été rénovées : la voie menant aux Écuries de la Madeleine, le chemin de la Ferme de la Résistance et le début du chemin rural numéro 36 route des IFS.
Dans un avenir à moyen terme, il est prévu la réfection du lotissement VAUQUELIN en 2023 et la réfection et élargissement de la route de la Chapelle en 2024.

Une bonne gestion de nos charges de fonctionnement :
Dans un contexte très inflationniste, nous ne pouvons que nous féliciter du remplacement de l’ensemble des éclairages publics de la commune en LED et de toutes les huisseries du château, ainsi, à ce jour, nous ne connaissons pas une explosion des dépenses énergétiques sur notre commune.
Dans le même ordre d’idée le Conseil Municipal a maintenu les tarifs de la cantine au  forfait de 40 euros par mois soit 2,50 le repas.
Très peu de communes pratiquent des prix aussi bas pour une qualité supérieure (produits locaux) et ont même augmenté leurs tarifs ou baissé leurs prestations (exemple : exit les entrées, dans des communes de la banlieue rouennaise !!!)
L’implication au quotidien de nos cantinières nous a permis de nous séparer de notre prestataire et ainsi de faire des économies substantielles.
Toutes ces actions s’inscrivent dans un seul but : favoriser le bien vivre ensemble en développant des actions valorisant notre commune.
La Fête Ste ANNE en est un bon exemple, si dans l’ensemble nos concitoyens ont été pleinement satisfaits par cet événement, certains se sont émus du coût engendré :
cet événement ne représente que 1 % du budget communal et cette somme est financée par notre salle des fêtes qui est louée environ 20 semaines par an, le principe d’une dépense équilibrée par une recette est ainsi largement respecté.
Dans une période où tout est morosité les évènements susceptibles de nous retrouver sont très importants et ne doivent pas être sacrifiés sur l’autel de la zéro dépense non essentielle.
Je voudrais conclure en vous donnant des informations sur l’édification de l’antenne.
En dépit des allégations de certains, j’ai tenté par maintes actions de déplacer l’antenne vers un site plus favorable aux riverains.
J’ai alerté un Député, un Sénateur, le Président de la Communauté de Communes.
J’ai essayé de trouver des pistes pour dénoncer le bail en faisant appel au conseil juridique de l’association des maires ruraux.
Force est de constater que le dossier de la société FREE est bien bordé et que depuis la semaine 42 les travaux ont débuté à l’endroit prévu.
Toutes les conditions légales étaient réunies pour arriver à cette issue puisque la loi ÉLAN favorise l’interdiction aux maires d’interférer dans leur projet.
Il nous reste à présent à être vigilant sur les conditions d’édification de l’antenne et en particulier sur les mesures des ondes avant et après émission. Ces tests seront réalisés à ma demande aux moments opportuns et à des lieux adéquats. Je vous en informerai les résultats.
Sur ces mots, je vous souhaite tout de même une bonne fin d’année et vous donne rendez-vous le jeudi 12 janvier 2023 18H30 pour les vœux du maire qui après une interruption de 2 années seront, nous l’espérons tous, enfin autorisés.

Thierry LERMECHAIN, votre Maire

Accessibilité